Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jerome

bonjour,

suite à la première étude publiée en décembre 2020, l'institut Pasteur nous propose les éléments mis à jour sur les lieux de contamination au SARS-COV-2.

Résumé : "L’étude ComCor, qui couvre à ce jour la période du 1er octobre 2020 au 31 janvier 2021, inclut 77 208 participants avec infection aiguë par le SARS-CoV-2, hors personnels soignants (8,2% des personnes contactées par mail par la CNAM). L’étude permet de décrire les lieux et les circonstances de contamination. Elle compare également les comportements de 8 702 de ces cas avec ceux de 4 351 témoins identifiés par IPSOS et appariés sur l’âge, le sexe, le lieu, et la date. "

 

La sphère personnelle reste le principal lieu de contamination très loin devant le travail. le télétravail est sans doute un moyen de limiter les brassage par la réduction des déplacements. C'est également par un travail à la maison, la possibilité d'être en contact peut-être plus facilement avec des personnes contaminées?

Au travail, on prend les bonnes pratiques et on les applique pour plusieurs raisons : on en est convaincu, pour faire comme tout le monde, par peur d'être pris... Le relâchement se fait dès que le contrôle ne s'opère plus (c'est un raccourci un peu provocateur que l'on constate quotidiennement dans nos environnements néanmoins réel). Mes constats récents dans tous types de structures montrent des écarts répétés partout, y compris au sein d'organisation se décrivant avec un haut niveau de maturité en prévention !

45% des personnes infectées connaissent la personne source qui les a infectées, 18% suspectent un évènement particulier sans connaître la personne source de l’infection, et 37% ne savent pas comment elles se sont infectées.

Pour le reste, je vous laisse prendre connaissance des éléments très intéressants selon les professions exercés en particulier.

Au plaisir, prenez soin de vous et de vos proches

 

Jerome

 

étude que vous pouvez retrouver directement via le lien ci-dessous =>

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article