Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Jerome

Bizarre, vous avez dit bizarre !

Indépendant depuis 4 ans, je suis en plein brouillard professionnel. Tout est annulé, l’état d’urgence sanitaire vient d’être promulgué pour 2 mois.

Mon activité de préventeur, voire ma passion de la prévention et des comportements associés, font que je fais partie des populations qui comprennent les écarts constatés depuis le début de semaine.

Pouvons-nous nous étonner des comportements constatés et tant fustigés alors que ce sont nos comportements habituels ?

La règle, en France, n’est que rarement respectée par les français sauf quand les moyens sont là. C’est le cas des aspects fiscaux par ex. et en particulier de la levée de l’impôt.

Ce que nous constatons aujourd’hui n’a rien de surprenant.

Sur la route, je l’ai déjà dit : qui respecte la règle de la vitesse ? qui respecte les distances de sécurité ?…

Face à l’alcool et au tabac nous avons tous conscience du risque et pourtant 110.000 décès par an, c’est l’état en France.

En entreprise le règlement intérieur existe, on y ajoute des règles pour les EPI, des procédures pour des équipements, des machines, …, pour autant je constate et nous constatons en qualité de préventeurs que les écarts sont habituels et les rappels à l’ordre dans certains organisations trop peu fréquentes.

« La sécurité n’est pas négociable » ce n’est pas de moi, mais de Peter Brabeck, ex-PDG de Nestlé 1997-2007. Ce type de discours n’a jamais été entendu avant aujourd’hui en France dans la bouche d’un gouvernement.

Dans ce cadre et face à nos habitudes de jouer avec les règles, nous pouvons pester après notre culture mais elle est ancrée dans nos gênes.

Changer une culture ne se décrète pas et c’est ce que nous tentons de faire ! Les débats sans fin des chaînes d’informations alimentés par des experts en tout genre brouillent les messages quand ce n’est pas un ancien ministre qui s’y met…Nous avons, depuis l’événement de Tchernobyl, une certaine défiance vis-à-vis des scientifiques (lien1)-(lien2). Malheureusement, je ne suis pas certain que cela change après cet événement.

Alors soyons patients tout en étant exigeant avec nous même et nos proches.

Chacune, chacun a pour devoir de se protéger et de protéger ses proches.

Bonne santé à vous et à vos proches.

Jerome

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article