Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

Une nouvelle sans en être une :

le stockage de l'acide nitrique voit sa réglementation évoluer, il semblerait que ce stockage demande aux exploitants, dès une quantité de l'ordre de  5 m3 à des concentrations peu importantes que ceux-ci soient équipés en combinaisons étanches pouvant contenir un ARI (appareil respiratoire isolant).

 

Il faudrait 2 équipements de ce type par ICPE concernée... en cas de sinistre.

 

En qualité de préventeur, je considère ce type de réglementation totalement contre-productive. L'entreprise ne peut se substituer aux secours et ce n'est pas son rôle d'avoir des équipes expertes d'interventions dans un domaine aussi périlleux.

 

Agissant dans l'agro-alimentaire, l'acide nitrique (à 30%) est largement utilisée dans le cadre des nettoyages. Ainsi, la plupart des sites que je connais sera soumis à cette obligation.

Au même titre que pour l'utilisation d'ammoniac pour la production de froid, le législateur impose les combinaisons et les ARI.

Entre le peu d'expérience d'utilisation de ces matériels, la peur lors d'une intervention éventuelle et l'incertitude du "bien faire" en cas de sinistre, je trouve dangereux de demander à des industries de type manufacturières de se comporter avec des contraintes SEVESO.

 

Mon opinion dans ce cas est d'interdire purement ces utilisations à nos équipes et plutôt s'assurer d'un soutien aux secours locaux mieux équipés et habitués aux situations critiques (PER et POI éventuel clair)

 

merci de vos avis et précisions éventuelles.

jerome

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article