Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

Aux éditions l'harmattan, cet ouvrage coordonné par Pierre CHAUDAT et Renaud MULLER intéressera le préventeur pour sa vision sans concession  et très objective de certaines situations de souffrances au travail.

Nullement alarmiste, les divers articles proposent aux lecteurs de trouver des explications à des situations du quotidien.

On y apprend à lire les nouvelles organisations de type marticielle avec leurs travers mais également à mieux comprendre les stratégies que chacun peut développer pour se "protéger" d'un environnement de travail trop agressif... "le travail ne vous atteint pas quand vous n'en attendez plus rien"

On y lit également que dans un contexte particulier "le fonctionnement meêm de l'entreprise est considéré comme pouvant être pathogène et non plus le seul dysfonctionnement de certains individus".

 

Tout ceci se replace dans la vie de préventeur, néamooins avec une difficulté importante de mon point de vue qu'est la qauntification de ce risque et des impacts tant humains, qu'organisationnels voire financiers pour l'entreprise. En France, l'Homme qui est mis ou qui se positionne en marge d'une organisation par son éthique, ses croyances ou à travers ses doutes ne peut pas survivre à l'entreprise. Il ne s'agit pas, ici, d'avoir raison ou tort, il s'agit bien de suivre le plus grand nombre au risque de perdre la diversité des opinions.

 

Les nouvelles organisations ne doivent pas céder au tout participatif mais souhaitent parfois avoir l'avis de chacun. Entre le management directif, la prise en compte du retour d'expérience à travers les personnes ayant connaissance et les organisations matricielles, chaque format d'entreprise doit trouver son fonctionnement et disposer d'indicateurs fiables et viables pour s'assurer d'un minimum d'envie des salariés au travail.

nouvelles-organisations-du-travail.jpg

Commenter cet article