Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

Ou appel à échange avec des collègues Canadiens!!!

un article un peu différent des sujets habituels.

Je me suis apperçu à la lecture des informations transmises par overblog que j'avais des lecteurs canadiens et je prends le temps de cet article pour espérer un retour d'information d'un ou plusieurs préventeurs de ce pays.

 

Sans esprit de polémique, merci de lire l'article jusqu'au bout...

 

La position du Canada sur le sujet de l'amiante a longtemps été à l'opposé des autres pays occidentaux.

1105-AmianteQuebec.jpg

 

Favorisant son industrie minière, le Canade et sa province du Québec avaient, dans un premier temps, interdit l'utilisation de l'amiante sur le sol canadien tout en conservant cette possibilité d'exportation. Le pays se classait encore au 3è rang des exportateurs mondiaux en 2010 derrière la Russie et le Brésil en 2010 avec près de 70.000T.

 

Pour mémoire, une recours avait été déposé devant l'OMC à l'encontre de la France lorsque celle-ci avait interdit l'usage de l'amiante sur son territoire. Celui-ci n'avait pourtant aucune chance d'aboutir alors que les connaissances scientifiques étaient sans ambiguité.

 (carte datant de 2011)

 

 Aujourd'hui, le Canada est l'un des pays pratiquant la fraction hydraulique alors que les conséquences environnementales sont incertaines (il semble néanmoins que l'impact soit plutôt négatif pour les eaux et les sols). Un débat récent porte sur la profondeur de la fracturation, car les voisins américaints vont à plus de 1000m et le Canada hésite avec une limite à 400m.

 

La recherche en Santé et sécurité au travail m'a toujours semblé d'un bon niveau et interlocutrice sur un certain nombres de sujets. En particulier, le site piste me semble être l'un des meilleurs dans son domaine.

J'ai également l'impression qu'il existe une approche dissociée des sujets de santé et sécurité au travail entre la province du Québec et les autres provinces anglophones du Canada.

 

Y aurait-il un préventeur, responsable sécurité ou autre personne du domaine qui pourrait m'éclairer sur ce sujet et prolonger ce contact pour des échanges de procédés??? (en français ou en anglais)

 

Je cherche avant tout à comprendre comment, en qualité de chargé de santé et sécurité en entreprise, on peut gérer ces contradictions étatiques et donc ce manque d'exemplarité ?

 

par avance merci

Jerome

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article