Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

Notre haut comité des sages, en l'occurrence le COCT, a, de nouveau, émis un avis défavorable à l'ISO 45001., vous trouverez l'avis sur la page en lien ci-dessous.

Pour ceux qui me suivent depuis plusieurs années, vous connaissez mon attachement à l'ILO-OSH 2001. D'accord, ce standard date un peu, et alors!

pour mémo, c'est un référentiel :

 - signé de manière tripartite par plus de 110 pays dont la France (il a donc un légitimité sans pareil)

 - réalisé par la plus haute institution dans le domaine du travail au Monde

 - basé sur le volontariat et réaliste dans son application, sans certification nécessaire.

L'AFNOR n'a jamais soutenu ce référentiel malgré la demande express du gouvernement dès 2004.  Comme il n'avait pas vocation à être contraignant un référentiel de ce type enlève tout business possible (cherchez donc une trace sur leur site)

Pour autant, un vrai travail avec des experts S&ST avait été réalisé au milieu des années 2000 pour transformer ce référentiel en support auditable (le résultat est d'ailleurs très positif - voir ci-dessous).

Alors que l'ILO-OSH ouvre sur les hommes et leur évolution au sein d'une organisation, l'ISO nous propose un standard certifiable (donc fermé)... Nous ne progresserons pas dans nos domaines HSE en appliquant des standards qui suffisent aux clients sans autre objectif.

Cher collègue, revenons toutes et tous à nos études et faisons le parallèle avec ce qui se passe dans le monde du travail. En appliquant des normes de ce type : on oublie le travail, les relations, la réalité des interactions...

Se focaliser sur un but de ce type correspond à la vision qu'à un cheval équipé d'oeillère tant la complexité des relations humaines et des flux en tout genre rend la mise en équation impossible.

Rassurez-vous sur un fait, je suis pro-référentiels et standards dans le sens qu'ils aident à structurer et trouver une route dans l'amélioration continue mais l'on sait tous aujourd'hui que la conformité, surtout en S&ST est nécessaire mais insuffisante à la concrétisation d'entreprises interdépendantes. J'accompagne des entreprises en m'appuyant sur ce type de référentiel et en les aidant à définir & trouver leur vision, bien au-delà d'un bout de papier...

@ + et n'hésitez pas à commenter, ce sujet me passionne.

jérôme

Commenter cet article

Henri 11/11/2016 09:01

Hello !

Voici l'avis du COCT : http://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/20161103_communique_coct_normalisation.doc.pdf

Il n'est pas tout à fait juste de dire que l'Afnor n'a jamais reconnu l'ILO-OSH puisqu'en 2006-2007 environ elle a fait une campagne de promotion de l'ILO-OSH (ex : publication de l'excellent guide d'évaluation dont tu as fourni le lien, que je connais bien pour y avoir contriubué), et qu'elle a même commencé à vendre quelques certifications ILO-OSH avec la bénédiction de l'OIT. Mais ce business ne décollent pas... l'Afnor n'a pas insisté.

A+

safetyfirst 11/11/2016 18:44

bonjour Henri, c'est tout à fait juste et malgré ton "user henri" je sais effectivement que tu fais partie des rédacteurs - nous avions échangé assez longuement à cette époque sur l'ILO et autres référentiels néo-zélandais ou canadiens. Je trouve, et c'est un avis personnel, que l'ILO-OSH n'a jamais été suivi correctement par l'AFNOR contrairement à l'OHSAS 18001 voire le BS 8800. Les qualiticiens, souvent managers de pôles QSE au sein des entreprises se sont en majorité rapprochés de ses derniers référentiels car peu sensibles aux sujets de S&ST sur le fond.
Merci en tout cas de tes apports. j'ai quitté le salariat il a y quelques mois pour me lancer dans l’aventure entrepreneuriale.
Jérôme