Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

Bonjour,

après un mois d'août de transition, j'aborde cette rentrée de manière particulière  :

 - je me lance officiellement dans la création de mon entreprise de conseil - accompagnement voire formation sur les domaines touchant à la S&ST - QVT

 

L'actualité cet été a été riche en émotions, nous avons commencé avec une tragédie  à Nice qui impactera sans doute durablement nos référentiels de sûreté que ce soit au sein des organisations privées ou publiques.

Pensez qu'à partir de la rentrée scolaire, des exercices de confinements doivent se mettre en place dans nos écoles, face à cette menace... J'y vois un tournant exceptionnel de notre démocratie. Nos systèmes actuels de protection des populations sont dépassés et nous comptons sur un collectif solide là où nous avons développé de l'individualisme depuis tant d'année.

 

Les accidents du travail ne se sont pas arrêtés durant ces deux mois, pas plus que les accidents de la route.

Sur ce dernier point, je peux vous exprimer mon grand regret des répressions centrées principalement sur la vitesse et l'alcool alors que comme chaque année, la période estivale est la seule où j'ai peur sur la route !

J'ai encore cotoyé des comportements à risques de conducteurs inconscients, qui pour 'gagner' deux places se faufilent de droite et de gauche impliquant des ralentissements dangereux pour ceux qui tentent de garder un semblant de distance de sécurité. Et que dire de ceux qui freinent brutalement pour exprimer leur mécontentement au conducteur le suivant d'un peu près ...

J'AI EU PEUR, sur l'autoroute, et ce n'est ni un problème d'alcool, ni un problème de vitesse mais bien l'inconscience de personnes face au danger lorsque l'on roule à plus de 100km/h avec des distances inter-véhicules de l'ordre de quelques mètres.

Notre enjeu est la prise de conscience individuelle face aux risques pour éviter les répercussions individuelles. Aussi, il nous faut accepter des règles pour progresser et agir sur une amélioration durable. Peut-être que la solution viendra des voitures autonomes, ce serait, de mon point de vue, un véritable échec de l'Homme (il ne peut se faire confiance).

 

@ bientôt pour une nouvelle lettre d'info et des articles d'actu

 

Jérôme

 

 

Commenter cet article