Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

EPI chantier

Dans de nombreux secteurs d’activités professionnelles, les travailleurs sont constamment exposés à des risques importants liés à l’exécution de leur tâche. Dans le secteur du BTP comme dans le domaine industriel, les dispositifs de protection individuelle ou collective font partie des éléments indispensables pour assurer la sécurité des employés. Sur les chantiers du BTP, les équipements de protection individuelle demeurent les moyens les plus sûrs de renforcer la sécurité des travailleurs . En effet, ils permettent de protéger les employés correctement et de réduire les risques d’accidents de travail.

Les risques inhérents au travail sur les chantiers de construction

Nombreux sont les risques auxquels un travailleur s’expose lorsqu’il intervient sur un chantier de construction. Les risques professionnels sont de différentes natures :

  • biologique (présence d’agents biologiques risquant de contaminer le travailleur ...)
  • chimique (vapeurs de solvants, contact avec des produits nocifs…)
  • mécanique (chocs, projections de particules …)
  • électrique
  • thermique
  • rayonnements (laser …)
  • Bruit

Des EPI adaptés à chaque type de risques

Au regard des divers risques, le travailleur doit porter des EPI en adéquation avec le poste qu’il occupe. Le casque de sécurité est l’un des équipements de protection individuelle indispensable pour tout intervenant sur un chantier. Généralement dotés de calotte, les casques protègent efficacement le travailleur contre les éventuels chocs à la tête ou les éboulements. Ils peuvent s’accompagner de lunettes ou d'écrans pour une protection optimale du visage contre toute projection solide ou liquide. Les masques de sécurité sont conçus pour protéger les voies respiratoires. En effet, sur un chantier, l’exposition à la poussière ou diverses particules nocives pour la santé font partie du quotidien. Il existe divers modèles : masques filtrants, masques isolants… Les masques de protection respiratoire sont donc indispensables.

Outre les masques et les casques, il existe d’autres types d'EPI particulièrement recommandés dans le secteur de la construction. Par exemple, les gants de travail permettent de réduire les frottements et les contacts, tandis que les lunettes de sécurité protègent les yeux des travailleurs contre les éventuelles projections de particules ou les rayonnements. Les protections auditives sont des protections contre le bruit, afin que les nuisances sonores sur chantier n'impactent pas l'ouïe des ouvriers. Lorsqu’un poste nécessite fréquemment une posture particulière, d’autres accessoires comme les genouillères de protection sont d’une grande utilité.

Commenter cet article

Michael 19/11/2015 21:03

Un bel article. Merci.

safetyfirst 20/11/2015 21:14

merci à vous