Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

Recommandation n°1 :

Organiser le volet pénibilité du DUER pour recenser les groupes homogènes d’exposition à la pénibilité et faciliter la déclaration de l’exposition des salariés aux facteurs de pénibilité.

La cohérence de ces documents devra jouer un rôle décisif dans le cadre des contrôles et du traitement des recours amiables

Jérôme : Nous sommes ici pleinement dans la démarche de prévention visant à renforcer l'évaluation des risques. Le DUER est l'outil central du management de la S&ST, la recommandation n°1 propose un renforcement... qui s'en plaindrait ?

Recommandation n°2 :

Elaborer le volet pénibilité du DUER en cohérence avec l’accord de branche étendu ou le référentiel professionnel homologué dès lors que ce document est appliqué par l’entreprise.

Jérôme : C'est l'une des premières modifications substantielles qui devrait voir le jour. Cela ne sera sans doute pas de la haute couture mais plutôt une façon d'intégrer y compris les TPE par une démarche de branches.

Recommandation n°3 :

Mettre en place une incitation financière pour valoriser les entreprises impliquées dans la démarche de diagnostic (élaboration du volet pénibilité du DUER) et de prévention de la pénibilité (mise en œuvre d’un plan de prévention).

Jérôme : Une contrepartie possible pour aider les TPE à mettre en place à la fois le DUER et la pénibilité. Un point d'attention pour ces entreprises de moins de 50 salariés : éviter de se faire vendre à prix d'or des tableaux excel faits par des consultants en S&ST qui ne transmettent aucun savoir mais du document. Mieux vaut faire simple et plus court !

la suite des autres reco dans la semaine

jérôme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article