Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par safetyfirst

Bonjour,

la pénibilité fait débat sur ses termes, ses seuils en intensité et en fréquence. Elle est essentiellement physique alors que nous voyons notre monde du travail se plaindre de ses contraintes psychologiques plus que physiques.

La publication de la DARES (juillet 2014 - Conditions de travail - reprise de l'intensification du travail chez les salariés-) nous alerte, et c'est le bon moment, sur tout ce qui n'est pas à l'ordre du jour de cette bataille entre partenaires sociaux sur la pénibilité. Même si les points abordés dans cette publication seraient encore plus difficiles à évaluer qu'un port de charge ou que le travail de nuit, il ne faut pas oublier cette contrainte majeure amenée à travers l’organisation des entreprises et des fonctionnements managériaux déviants.

Intéresser chacun au fonctionnement de l'entreprise, donner du sens au travail, savoir se situer dans la chaîne des responsabilités,..., chacun de ces points peut faire que l'on adhère ou pas à son travail, que l'on ressente son travail plus ou moins pénible

bonne lecture

jerome

Publication DARES - 2014 07 - conditions de travail ; reprise de l'intensification du travail chez les salariés

Commenter cet article

Henri 22/07/2014 15:10

Hello !

Je trouve le titre "Pénibilité à l'ancienne vs autres critères" impropre à introduire le document DARES en question dont l'essentiel n'est la pénibilité au travail (au sens réglementaire dont la version 2015 est en préparation). Le document met plutôt en avant la densification du travail et ses aspects "RPS".

Bye.